Kisangani : l'UNICEF forme 200 personnes sur la surveillance de Coronavirus


L'UNICEF procède à une formation mercredi et jeudi 11 juin à Kisangani sur la surveillance de la Covid-19 et promotion des pratiques familiales essentielles dans la province de la Tshopo.

200 personnes y participent dans l'objectif de surveiller la situation de la Covid-19 afin d’alerter à temps les autorités sanitaires.  Mais, aussi sensibiliser la population contre cette pandémie.  Ces personnes sont issues des Associations des jeunes, des femmes, des Organisations de la société civile, des leaders religieux ainsi que des commerçants 

Selon Patrick Mpiana, point focal de cette formation, l'organisation de cette formation est motivée par les risques de contamination notamment à la covid-19 que présentent la Nationale Numéro 4 et la voie fluviale reliant la Tshopo aux anciennes provinces de l’Equateur jusqu’à Kinshasa. Ceci en raison de l’intensification du trafic et des échanges commerciaux. D’où la nécessité de renforcer la surveillance. 

Par ailleurs, une enquête de l’UNICEF et ses partenaires réalisée en 2017-2018 révèle que 51, 2% de ménages dans la Tshopo n’ont pas accès à un environnement amélioré. 58 autres n’utilisent pas des installations sanitaires adéquates, 45 % n’ont pas accès à l’eau potable tandis que 79, 4 % ne disposent pas d’installation de lavage de mains. 

Les participants ont donc la mission de relayer la bonne information auprès d’environ 800.000 personnes.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner