Kananga : les enseignants des écoles kimbanguistes dénoncent les frais de « Nkamba» soutirés sur leurs salaires


Les enseignants des écoles conventionnées kimbanguistes à Kananga (Kasaï-Central) s’indignent de constater qu’il leur est demandé de verser les frais de « Nkamba » (NDLR : cité sainte de l’Eglise créée par le prophète Kimbangu) sur leur salaire du mois de mai 2020.

L’un d’eux, qui a requis l'anonymat, dénonce cette opération sans explication. Il estime que la pratique est illégale, car cette ponction qui s’élève à 10 000 francs congolais (5 USD), s’opère chaque année scolaire entre le mois de septembre et celui d’avril. 

Interrogé par Radio Okapi à ce sujet, le coordinateur provincial des écoles conventionnées kimbanguistes, Emile Ofumbo, indique que ces enseignants ont souscrit à l’acte d’engagement qu’ils doivent simplement respecter.

Il déplore leur comportement affiché publiquement et le manque de sincérité par rapport aux frais de « Nkamba » exigés.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner