Haut-Katanga : la province connaît un rebond du nombre des cas confirmés de Coronavirus


Dans un entretien accordé mardi 16 juin à Radio Okapi, le ministre provincial de la santé du Haut-Katanga a déclaré que le relâchement dans la mise en application des mesures barrières serait la cause du rebond du nombre des cas confirmés de Coronavirus que connait actuellement la province.
A ce jour, il est passé en une semaine d’une trentaine à 72 cas.  

Deux villes de la province sont déjà touchées par cette pandémie. Il s’agit de Kasumbalesa et de Lubumbashi.
Lubumbashi est considéré comme l'épicentre de la maladie avec une soixantaine des cas. Les deux villes ont déjà enregistré quatre morts, selon le ministre provincial de la santé.

A Lubumbashi, plus le nombre de cas augmente, plus un relâchement s’observe dans le respect des mesures barrières.  La distanciation sociale, le port de masques et le lavage de mains ne se font plus automatiquement.  La morgue, les cimetières et les lieux de deuil sont toujours bondés de monde.

Face à cette triste réalité, le maire de Lubumbashi a instauré un contrôle systématique de port des masques sur plusieurs artères de la ville. Des barricades sont placées par la police. Tous ceux qui sont à bord des véhicules sont obligés de mettre leurs masques et les véhicules de transport en commun sont appelés à réduire le nombre de leurs passagers.
Cependant, à certains endroits les usagers de la route dénoncent les tracasseries orchestrées par les agents de l’ordre.

En outre, certains experts de l’INRB sont  arrivés à Lubumbashi pour former les laborantins devant faire les analyses à partir de la capitale du cuivre. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner