Sud-Kivu : la société civile de Walungu salue la bravoure des FARDC


La société civile du territoire de Walungu, en province du Sud-Kivu, a salué une accalmie sur l’ensemble de leur territoire depuis quelques jours.

Dans un entretien accordé lundi 15 janvier à Radio Okapi, le président de la société civile de Walungu, Emmanuel Balolaghe attribue cette situation à la bravoure des éléments des FARDC récemment déployés dans cette partie de la province.

"Ces militaires qui étaient récement déployés à Walungu se sont mal comportés pendant un temps mais, on a observé aussi des points positifs. Leur arrivée dans le milieu a fait en sorte qu’ils soient déployés jusqu’à récupérer certains inciviques avec leurs armes", a-t-il déclaré.

Emmanuel Balolaghe a aussi indiqué que 11 bandits armés ont été appréhendés avec 7 armes de guerre dans les trois groupements du territoire de Walungu, les deux dernières semaines.

"Grâce à leur présence (FARDC), on a démantelé dans le milieu 7 armes et on a mis la main sur 11 inciviques. Ces militaires-là se sont remis à l’ordre et aujourd’hui il y a une collaboration entre eux et la communauté, et il ya un peu du calme. A part les médias, on a informé l’administrateur qui est le président du conseil de sécurité territorial et qui s’est impliqué personnellement pour appeler les responsables à interpeller leurs éléments. Dans les groupements lointains, il y a un besoin qui se fait encore sentir par exemple à Ikoma, Izege et à Kaniola. Nous aurions voulu que le gouvernement au niveau de la province puisse déployer encore d’autres pour que tout l’intérieur soit sécurisé", a-t-il fait savoir.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner