Tanganyika : 8 200 déplacés en détresse à Moba


Selon la note d’information du bureau de coordination des affaires humanitaires de l’ONU (OCHA) couvrant la période du 06 au 15 juin 2020, ils sont huit mille deux cents déplacés à avoir trouvé refuge dans la cité de Moba, et d’autres éparpillés sur certains axes.

Ces déplacés originaires du groupement de Moliro, situé à plus ou moins 250 Km au Sud de Moba, dans la province de Tanganyika, vivent dans des conditions précaires.

Ils ont fui le 13 mars les affrontements entre l’armée congolaise et celle de la Zambie.

D'après OCHA, l'accès aux soins de santé primaire, les besoins d’abris, de vivres ainsi que d’articles ménagers essentiels sont les priorités pour les déplacés de Moliro.

Les déplacés réfugiés à Moba-Port ont exposé encore leurs besoins à l’autorité territoriale le 02 juin dernier, rapportent les sources locales.

Certains de ces déplacés ont été accueillis dans la cité de Moba, d’autres sont éparpillés sur l’axe Moliro-Fube-Kirungu et Moliro-Sunkutu-Kirungu, rapporte OCHA.

Par ailleurs, OCHA rapporte le lancement au mois de mai dernier d’un projet de Médecins du Monde Belgique pour la santé de la reproduction en faveur de femmes déplacées.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner