Procès Vital Kamerhe et Cie : la police disperse la marche des militants de l’UNC à Goma

La marche pacifique de soutien au président national de l’Union pour la nation congolaise (UNC), Vital Kamerhe qui comparait à Kinshasa dans une affaire de détournement des fonds publics, a été dispersée mercredi 17 juin, à Goma par la police. Selon le porte-parole de l’UNC au Nord-Kivu, Prince Baguma, quelques interpellations ont été opérées par la police et quelques militants sont blessés.

Les manifestants disent témoigner leur soutien à Vital Kamerhe, détenu à la prison centrale de Makala à Kinshasa. Ils exigent également l’acquittement du directeur du cabinet du Chef de l’État par la justice congolaise. Sur leurs calicots, banderoles et affiches, on pouvait lire : « Non à l’instrumentalisation de la justice », « Non à un procès politique », « Nous attendons l’acquittement et la libération de Vital Kamerhe ». 

La marche a été cependant dispersée par la police quelques minutes seulement au niveau du bureau urbain du parti au quartier Himbi, son lieu du départ.

Le porte-parole provincial de l’UNC déplore la brutalité usée par les éléments des forces de l’ordre. Prince Baguma parle des blessés, perte des biens, téléphones et motos ainsi que l’interpellation de deux de leurs membres, qui ont été libérés plus tard.

Dans un mémorandum déposé à la MONUSCO, l’UNC décrie le déroulement de ce procès qui, selon elle, prend le virage politique. Ses membres et militants demandent l’acquittement de leur président national, faute de preuves qui pouvaient le culpabiliser.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner