Beni : 7 personnes interpellées lors du bouclage du quartier Rwangoma

Sept personnes suspectes ont été interpellées la nuit du 15 au 16 juin dernier par les éléments de la police, lors d’une opération de bouclage lancée dans les cellules de Kadembi et Bamusosondi dans le quartier Rwangoma en commune de Beu. Selon le responsable de la cellule de communication de la police en ville de Beni, Nasson Murara, cette opération est le résultat de plusieurs alertes de la population locale. Il appelle la population à continuer à alerter la police de tout mouvement suspect, en temps réel.

« Le quartier Rwangoma a été la cible de notre bouclage. Nous avons fouillé, nous avons interpellé sept personnes. Ce sont des civils et ce sont tous des hommes et ils sont poursuivis pour différents faits. Il y a par exemple ceux-là qui ont été retrouvés (avec) des chaussures militaires, il y a ceux qui ont été retrouvés (avec) des boissons fortement alcoolisées. Parce que nous savons que ces boissons sont prohibées et  ne sont plus autorisées à être consommées dans notre pays. Et vous savez que là où on vend ces boissons-là, c’est là où se cachent les bandits et les ennemis. Donc, nous appelons la population à continuer toujours à collaborer avec la police et à dénoncer une fois qu’il y a des mouvements suspects et les dénoncer au temps opportun », a martelé le responsable de la cellule de communication de la police.

Nasson Murara invite la population à ne pas se tromper de cible. Selon lui, il y a un seul ennemi qui crée l’insécurité dans la ville et territoire de Beni.

« Que population-là ne se trompe pas de cible. Nous avons tous un seul ennemi qui nous trouble dans la ville et territoire de Beni. L’ennemi-là quand il est sérieusement frappé par les FARDC, il veut maintenant venir ici dans notre ville. Notre objectif, est d’avoir le cas zéro d’insécurité ici dans la ville de Beni », a-t-il soutenu.

 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner