Kasaï-Central : Martin Kabuya et son gouvernement visés par une motion de censure

Le gouvernement provincial dirigé par le gouverneur Martin Kabuya est visé par une motion de censure déposée lundi 22 juin au bureau de l’assemblée provinciale. Les 12 élus, signataires de ce document, accusent le gouverneur et son équipe de plusieurs griefs dont la non-réalisation de son programme depuis son entrée en fonction et la violation régulière des lois de la République.

Martin Kabuya a plutôt brillé continuellement par les antivaleurs combattues par le chef de l’Etat, soulignent les 12 députés provinciaux (sur les 33 que compte l’organe délibérant).

Les signataires de ce document de neuf pages estiment que par cette façon de faire, le numéro 1 de la province a plutôt saboté la vision de Felix Tshisekedi et veut l’opposer à la population Kasaïenne en l’incitant à la révolte.

Revenant sur certains faits portés à charge du gouverneur Kabuya, ils évoquent des arrêtés révoquant et nommant des administrateurs des territoires, des maires des villes, des chefs des secteurs en violation de la loi.

Ils notent également des arrestations arbitraires, la non-sécurisation de la population qui occasionne des extorsions des biens, des assassinats, des menaces, sans oublier des injures et humiliations à l'encontre des députés provinciaux, indiquant les signataires du document.

Les 12 députés signataires de la motion accusent également le gouverneur d’entretenir des conflits entre chefs coutumiers de différents groupements et aussi d’avoir mandaté certains membres de son cabinet à percevoir les recettes de la province aux postes de péage à la place des agents qualifiés pour ce travail.

Cette motion de censure signifiée à Martin Kabuya le même lundi par le président de l’assemblée provinciale sera débattue en plénière mercredi 24 juin 2020.

Depuis son élection en avril 2019, cette motion est une deuxième tentative pour obtenir le départ du gouverneur Kabuya, après l’échec de la première en novembre 2019, rejetée par la plénière.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner