Nord-Kivu : un Casque bleu tué dans une attaque contre une patrouille de la MONUSCO

Un casque bleu indonésien a été tué et une a été blessé, dans une attaque perpétrée lundi 22 juin soir, contre une patrouille de la MONUSCO à Makisabo, près de Beni dans le Nord-Kivu. Dans un communiqué de presse publié mardi 23 juin, la cheffe de la Mission onusienne en RDC, Leïla Zerrougui, condamne cette attaque attribuée aux présumés rebelles ougandais des ADF.

La Représentante spéciale du Secrétaire général en République démocratique du Congo exprime son émotion et présente ses plus sincères condoléances à la famille du défunt et au gouvernement indonésien. Elle souhaite un prompt rétablissement au blessé.

La victime de cette attaque participait à la construction d’un pont dans la zone de Hululu, précise Leïla Zerrougui.

Elle souligne le sacrifice des femmes et hommes Casques bleus qui risquent leur vie quotidiennement loin de chez eux pour protéger les populations civiles et restaurer la paix et la stabilité à l’est de la RDC.

Ses pensées vont aussi aux soldats des Forces armées de la République démocratique du Congo engagés dans des opérations d’envergure, à leurs familles, ainsi qu’à toutes les victimes congolaises des groupes armés qui continuent de sévir à l’est du pays, peut-on lire dans le communiqué de presse.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner