Coronavirus: un centre d’isolement des cas suspects inauguré à Tshikapa

Le gouverneur du Kasaï, Dieudonné Pieme, a inauguré samedi un centre d’isolement des cas suspects de Coronavirus à Katshiongo dans la ville de Tshikapa. Pour lui, même si sa province n’a pas encore enregistré des cas positifs de COVID-19, il était nécessaire de disposer déjà de ce bâtiment qui a été construit par le HCR.

«Le gouvernement provincial a prévu de mettre en place trois centres d’isolement pour permettre de recueillir les cas possibles. Les trois centres d’isolement représentent pratiquement les trois axes qui couvrent la ville de Tshikapa. Après avoir lancé un appel à toutes les bonnes fois, il y a quelques partenaires qui ont accepté de nous accompagner dans ce projet», explique M. Pieme.

Le gouverneur du Kasaï qui dit espérer que sa province n’enregistre pas de cas positifs de Coronavirus redoute tout de même une arrivée de la maladie à travers les personnes venant de Kinshasa et de l’Angola. 

«Non seulement en provenance de Kinshasa, nous sommes également exposés par le Sud. Des cas qui proviendraient d’Angola. C’est pour cela qu’en ce moment, le deuxième centre [d’isolement] est en cours de construction du côté de la frontière de Kamako», fait savoir Dieudonné Pieme.

Ces derniers mois, des centaines de Congolais ont été refoulés du territoire angolais par la frontière de Kamako au Kasaï. Plusieurs organisations craignent que des personnes contaminées ne fassent partie de ce mouvement.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner