Coronavirus : la province du Lualaba touchée

La province du Lualaba est désormais comptée parmi celles qui sont touchées par la pandémie de Coronavirus. L'annonce a été faite mercredi 24 juin, par son gouverneur, Richard Muyej.  Les victimes sont deux habitants de la cité de Fungurume, qui sont sous traitement à Lubumbashi.  Ils ont été déclarés positifs par le laboratoire provincial de Lubumbashi.

Le gouverneur du Lualaba a aussitôt décidé du confinement de la commune de Fungurume, pour retrouver tous ceux qui ont été en contact avec les deux personnes atteintes. A cet effet, le comité technique de riposte à la COVID-19 travaille activement en collaboration avec  le comité local de riposte de la zone de santé de Fungurume.

D’après Richard Muyej, c’est depuis le 14 juin que les deux malades étaient transférés à Lubumbashi. Les échantillons prélevés sur eux ont été déclarés positifs au Coronavirus le 22 juin dernier. Actuellement, leur état est stable et ils sont sur le site de la quarantaine à Lubumbashi. 

Face à cette situation, le gouverneur de province a décidé le confinement de la commune de Fungurume à partir du samedi 27 juin. Aucun véhicule ne pourra donc partir de Fungurume ou à destination de cette commune à cette date. Seuls les engins  transportant les intrants et les minerais de l’entreprise minière Tenke Fungurume mining seront autorisés à circuler localement.

Cependant, tous les véhicules à destination d’autres entités peuvent passer par Fungurume sans s’arrêter. Et pour éviter la propagation de la maladie, Richard Muyej demande à ses administrés d’observer toutes les mesures barrières. Et le port des masques devient obligatoire dans les lieux publics.

La semaine dernière le gouverneur du Lualaba avait décrié le manque de discipline et le relâchement dans la mise en application des mesures barrières.

Cette province était isolée de celle du Haut-Katanga pendant cinq jours. L’objectif était d’intensifier les séances de sensibilisations de la population sur le comportement à adopter en cette période de la pandémie à Coronavirus.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner