RDC : 8 morts après attaques de la milice CODECO à Djugu

Deux nouvelles attaques des miliciens de la CODECO ont été signalées samedi 27 juin aux villages de Mbazkpa et Bowa en territoire de Djugu (Ituri). Le bilan fourni par des sources concordantes fait état de huit personnes tuées, plusieurs maisons incendiées, dont le bâtiment d’une école primaire, ainsi que du pillage de biens de la population par cette milice. Selon le porte-parole de l’armée en Ituri, les FARDC sont aussitôt intervenues pour traquer ces hommes armés, qui sont mis en déroute.

L’attaque de la localité de Mbazkpa en chefferie de Bahema Badjere s’est déroulée ce samedi matin vers 5 heures locales par des miliciens de la CODECO, qui seraient venus de la localité voisine de Gokpa en secteur de Walendu Djatsi, toujours en territoire de Djugu.

Pris au dépourvu pendant le sommeil, certains habitants n’ont pas réussi à s’échapper à l’assaut de ces rebelles. Huit personnes ont été sauvagement tuées, affirment des sources de sécurité.

Ces assaillants ont mis le feu sur plusieurs maisons. Le bâtiment de l’école primaire Lenga a été aussi incendié. Ils se sont ensuite livrés au paillage des biens de la population.

Des sources locales saluent la promptitude de l’intervention des FARDC, qui a permis de limiter les dégâts.

Toujours ce samedi matin, une position de l’armée a été attaquée par cette milice de CODECO au village de Bowa en secteur de Walendu Djatsi. Selon le porte-parole de l’armée en Ituri, les forces loyalistes ont réussi à déloger ces miliciens après échange des tirs. Aucune perte en vies humaines n’est signalée jusques là dans les deux camps.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner