Coronavirus à Bukavu : les gestes barrières peu suivies, les bars fonctionnent normalement

Les mesures barrières pour lutter contre le Coronavirus sont peu suivies dans la ville de Bukavu au Sud-Kivu. La distanciation physique est totalement bafouée, même le port de cache-nez. La plupart de débits de boissons reprennent le fonctionnent normal depuis quelques jours.

Des dizaines de personnes s’entassent côte à côte et discutent sans tenir compte de la réalité de Covid 19. Le transport en commun prend autant de passagers avec ou sans cache-nez. À peine une personne sur dix porte le masque de protection contre coronavirus.

Des manifestations, dont les deuils et autres sont organisées sur la place publique avec des dizaines de personnes entassées. Le tout se passe sous l’œil des éléments de la police, censée pourtant faire respecter les mesures barrières, s’inquiètent quelques observateurs.

Les habitants de Bukavu affirment être fatigués avec l’interdiction de leurs activités économiques alors que les marchés urbains fonctionnent.

Le gouverneur de province, Théo Kasi condamne cette attitude de la population au moment où le nombre de cas positifs au Sud-Kivu atteint bientôt la barre de 250.

Il met la police devant ses responsabilités pour décourager ceux qui foulent au pied les mesures de lutte contre Coronavirus encore en vigueur.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner