Kongo-Central : 25 de 38 députés provinciaux exigent la démission de leur président

Vingt-cinq députés provinciaux, sur les trente-huit que compte l’assemblée du Kongo-Central, retirent leur confiance au président de cette institution, Pierre-Anatole Matusila. Dans une déclaration faite le mercredi 1er juillet devant le bâtiment abritant l'organe délibérant du Kongo-Central, ces parlementaires accusent leur président de mener un leadership conflictuel, de mauvaise gestion et d’absence prolongée sans justification.

Il est également reproché à Pierre-Anatle Matusila « le détournement des émoluments de certains collègues députés provinciaux, des violations à répétition du règlement intérieur, le disfonctionnement de l’assemblée par son absence prolongée et injustifiée de la province et la confiscation des attributions des organes règlementairement prévues et de certains membres du bureau, l’éthique douteuse », note le rapporteur adjoint, Billy Ntunga.

Ces députés provinciaux lui demandent de démissionner dans un bref délai et menacent de recourir à toutes les voies légales pour obtenir sa déchéance.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner