Kwango : conditions de vie difficiles à Kahemba, Popo kabaka et Kasongolunda

Les conditions de vie sont de plus en plus difficiles dans les territoires de Kahemba, Popo Kabaka et Kasongolunda dans la province du Kwango. Cette déclaration a été faite lundi 6 juillet, par le coordonnateur provincial de la société civile, Lucien Lufutu qui  précise qu’il y a pénurie et hausse des prix de toutes les denrées alimentaires qui provenaient  de l’Angola voisin. Selon lui, cette situation est vécue depuis la fermeture des frontières avec l’Angola à cause de la pandémie du coronavirus. Il demande  au gouvernement et aux partenaires humanitaires d’intervenir pour sauver ces populations.

Selon le coordonnateur provincial de la société civile du Kwango, les conséquences liées au confinement dû à la Covid-19 sont énormes dans les trois territoires du kwango qui font frontières avec l’Angola, à savoir : Kasongolunda, Popokabaka et Kahemba. 

Lucien Lufutu affirme que depuis  la fermeture des frontières entre l’Angola et ces territoires, les conditions de vie  sont devenues de plus en plus  difficiles. Cela par le fait que tous les produits de première nécessité utilisés par les habitants de  ces trois territoires  provenaient de l’Angola. Ces produits ne viennent plus et cela cause de sérieux problèmes.

« Les conditions de vie deviennent de plus en plus difficiles, c’est la situation qui prévaut en ce moment au Kwango. Surtout à travers les zones de santé frontalières avec l’Angola, non seulement qu’il y a des refoulés au quotidien mais aussi il y a pénurie des denrées alimentaires. Le coût de la vie devenu trop cher, et cela commence déjà à créer des graves problèmes,  si rien n’est fait en tout cas les zones de santé frontalières du Kwango risquent de devenir le couloir de mort. Voilà, nous faisons appel au gouvernement, aux partenaires humanitaires de bien vouloir considérer cette situation comme prioritaire », a lancé Lucien Lufutu.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner