Prorogation de l’Etat d’urgence sanitaire : l’Assemblée Nationale alerte sur les conséquences économiques


L’Assemblée nationale a fait observer mardi 7 juillet, des multiples faiblesses dans la riposte contre la Covid-19 ainsi que plusieurs conséquences économiques dues à cette situation. Après trois mois d’Etat d’urgence sanitaire. D’après le rapport de la commission spéciale multisectorielle contre le Coronavirus, l’économie nationale est en récession alors que les entreprises privées enregistrent des pertes énormes depuis les trois derniers mois.

Le président de la commission spéciale multisectorielle, Felix Kabange Numbi, a affirmé que pour éviter la contamination à grande échelle, le Parlement le parlement a décidé de proroger l’état d’urgence pour la toute dernière fois afin de permettre au gouvernement de prendre les mesures qui s’imposent. Il soutient que l’état d’urgence occasionne des conséquences économiques graves dans le pays. Voilà pourquoi l’Assemblée nationale a prorogé l’état d’urgence pour la dernière fois afin d’éviter le pire.

Felix Kabange Numbi déplore par ailleurs, les faiblesses persistantes liées à la riposte contre cette maladie.

L’Assemblée Nationale invite le gouvernement à tout mettre en œuvre pour renforcer la sensibilisation au respect des mesure barrières d’ici le 20 juillet date de la levée de l’état d’urgence sanitaire.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner