Beni : la police étouffe la Marche de Lamuka et du RCD/ MKL contre l’entérinement de Ronsard Malonda à la CENI

Les éléments de la police ont étouffé la marche de la plateforme LAMUKA et du RCD / KML lundi 13 juillet à Beni (Nord-Kivu) pour protester contre l’entérinement par l’assemblée nationale de la candidature de Ronsard Malonda à la tête de la CENI .

Déjà tôt le matin, des éléments de la police étaient positionnés au Rond-Point ENRA, considéré comme point de départ de toutes les manifestations dans la ville de Beni. Et Pendant que les militants de Lamuka et du RCD / KML s’apprêtaient à partir de ce lieu pour cette manifestation, la marche a été rapidement étouffée par la police.

 Une situation dénoncée par Blaise Musubao, secrétaire exécutif du Mouvement Social (MS) / Beni qui s’interroge de l’existence d’un état de droits en RDC :
 « L’Etat de droit que prône l’actuel président de la république , on ne sait pas si ça s’exécute où? On reconnait trois personnes qui viennent d’être embarquées dans les jeeps de la police et nos drapeaux ont été déchirés. Quelle police qui peut déchirer les drapeaux d’un parti politique ? », s'est-t-il interrogé.

 
Les deux personnes arrêtées sont identifiées comme des cadres du RCD / KML. 
D'après des sources policières, la police souhaite d’abord les auditionner et obtenir l’avis du procureur près le tribunal de grande Instance de Beni sur leur cas, en cas de probable libération.

Le Maire intérimaire de cette ville qui avait interdit la veille le déroulement de cette manifestation. Mais, il a toutefois reçu une délégation restreinte des responsables de ces organisations politiques pour recevoir leurs mémorandums.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner