Nord-Kivu : le FCC alerte sur la présence présumée du M23 à Rutshuru

Dans la ville de Goma, au Nord-Kivu, une dizaine de partis et regroupements politiques membres du Front commun pour le Congo (FCC) ont organisé samedi 24 juillet une marche pacifique. Dans leur adresse à une foule nombreuse de militants du FCC, les organisateurs de la marche, ont alerté les autorités du pays sur la présence présumée des rebelles du M23 dans le territoire de Rutshuru depuis trois jours maintenant.

La marche du FCC avait aussi pour but de soutenir les institutions du pays en place, mais aussi de dénoncer la dépréciation du Franc congolais face au dollars américains sur le marché. Un dollar équivaut à plus de 2 000 Fc sur le marché parallèle.

Les organisateurs de cette activité ont également appelé les autorités compétentes du pays, à prendre toutes les dispositions sanitaires nécessaires pendant cette période de déconfinement.

C’est   pour éviter, selon eux, une probable explosion des cas de malades infectés par la covid-19 dans la province qui compte déjà 250 cas confirmés.

La marche du FCC qui est partie du gouvernorat de province jusqu’à la tribune centrale, n’a pas été encadrée par la police et aucun incident n’a été signalé.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner