Ituri : 15 miliciens de la CODECO et du FPIC condamnés à 20 ans de prison

Quinze miliciens de la CODECO et du Front patriotique et intégrationniste du Congo (FPIC) ont été condamnés à vingt ans d’emprisonnement. Cette la sentence a été rendue publique mardi 28 juillet, par le Tribunal militaire garnison de l’Ituri à Bunia. 

Ces audiences en chambre foraine ont été ouvertes au public dans le cadre de lutte contre l’impunité des tueries de civils commises dans les territoires de Djugu et d’Irumu. 

Selon le Parquet, ces personnes étaient poursuivies pour participation à un mouvement insurrectionnel. 

Le premier jugement a vu la condamnation de deux prévenus appartenant à la milice Chini ya Kilima, active dans le sud d’Irumu. L’Auditeur militaire de garnison de l’Ituri à Bunia a précisé que ce jugement rendu concerne également quatre autres éléments de la milice CODECO, tous poursuivis pour participation à un mouvement insurrectionnel. 

Les auteurs de ces crimes commis contre des civils dans cette partie de la province ont écopé chacun de 20 ans de servitude pénale et au paiement d’une amende de 150 000 francs Congolais, comme frais de justice. 

Un détenu a été acquitté par le tribunal, faute de preuves suffisantes. La deuxième chambre du tribunal qui siégeait pour quatre autres dossiers d’une vingtaine de détenus de la milice CODECO promet de se prononcer sur ces affaires le vendredi prochain.  

Pendant quatorze jours, quarante et un prévenus ayant participé aux atrocités perpétrées par les miliciens de la CODECO dans les territoires de Djugu et d’Irumu ont défilé à la barre. Ils avaient été appréhendés par des soldats des FARDC au front. C’était lors des opérations lancées par l’armée contre ces forces négatives en juin dernier. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner