Rentrée des classes : les syndicats des enseignants divisés sur la reprise des cours le 10 août

L’assemblée générale des enseignants qui a regroupé les membres des  différents syndicats des enseignants s’est terminée en queue de poisson, mercredi 5 juillet, à Kinshasa. Les enseignants ne se sont pas mis d’accord sur la reprise des enseignements le 10 août prochain, après la levée de l’état d’urgence décrété suite à la Covid 19.  

Selon le reporter de Radio Okapi, trois syndicats étaient présents à cette assemblée Générale; à savoir ;  le Syndicat des enseignants du Congo(SYECO), la Convention démocratique pour les travailleurs (CDT)et le Syndicat Espoir.

Pour la secrétaire générale du SYECO, Cécile Tshiyombo, il n’est pas question de reprendre les enseignements si le gouvernement ne répond pas aux préalables exigés par le corps enseignant.  

Le secrétaire général de CDT, Godefroid Matondo, appelle les enseignants à reprendre les enseignements. Il estime qu’il ne s’agit pas de la rentrée scolaire mais plutôt de la reprise des activités après la levée de l’état d’urgence.

Le Syndicat Espoir lui soutient qu’avant l’état d’urgence décrété par le chef de l’Etat, les enseignants n’étaient pas en grève. Donc, il convient, selon ce syndicat, de reprendre les activités puis poser le problème aux autorités compétentes, le moment venu. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner