Sud-kivu: 171 violations de droits de l'homme documentés entre février 2019 et juin 2020 à Mwenga, Fizi, Uvira( ONU)

Entre février 2019 et juin 2020, le Bureau conjoint des nations unies aux droits de l'homme (BCNUDH) a documenté 171 violations et atteintes des droits de l’homme et violations du droit international humanitaire commises dans le contexte du conflit dans les zones de Mikenge, Minembwe et Itombwe par des groupes armés et les forces de défense et de sécurité (en particulier des militaires des FARDC). De ces violations et atteintes, 85% sont imputables aux groupes armés et près de 15% aux FARDC. Selon les informations collectées et analysées par le BCNUDH, 38% des victimes sont de la communauté Banyamulenge, 25% Bafuliiru, 13% Banyindu, 12% Bashi et 9% Bembe 3%.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner