Nord-kivu : inauguration d’une laiterie financée par le FPI à Masisi

La province du Nord-Kivu possède désormais sa première unité de traitement et transformation de lait. Elle est installée dans le village Luhonga, groupement Kamuronza en territoire de Masisi, à une trentaine de Km de Goma.  L’inauguration officielle de cette laiterie a eu lieu lundi 10 aout. Cette unité de traitement de lait est financée par le Fonds pour la Promotion de l’Industrie (FPI), à hauteur de 800 mille $. C’est dans le cadre du programme d’urgence de 100 jours du Chef de l’Etat, dans le secteur agro-pastoral. Un projet initié par l’Association coopérative des groupements d’éleveurs du Nord-Kivu (ACOGENOKI)

Selon les éleveurs, cette unité de traitement et transformation de lait, vient donner la plus-value à leur travail. Elle vient également améliorer la qualité et la quantité de production de lait, qui, jusqu’ici servait pour la consommation locale uniquement.

Pour permettre à la laiterie d’être compétitive face à concurrence étrangère, l’ACOGENOKI sollicite auprès des autorités provinciales et nationales, l’exonération des taxes d’implantation et impôts pour une certaine période, dans le but, de réduire le coût de production et offrir des produits de qualité à des prix compétitifs. Elle sollicite également l’appui de tous pour l’implantation d’autres unités à travers la province.

 « Je vous invite donc tous, à nous appuyer. Nous avons une grande production laitière suffisante. Nous aimerions multiplier ce genre de projets, les éparpiller à travers toute la province. L’appui de tout un chacun de vous, nous permettra d’y arriver », a demandé Emmanuel Kamanzi, Président du Conseil d’Administration de l’ACOGENOKI.

Le directeur provincial du FPI, Honoré Kabunda promet son accompagnement à ACOGENOKI

 « Je demande à l’ ACOGENOKI, que nous sommes prêt à continuer à la financer, si le projet est bien géré. La porte est grandement ouverte. Parce que, ce que nous avons déjà vu, comparativement à d’autres qui ont déjà eu des subventions, l’ACOGENOKI est la première. Et j’ai même dit au président de l’ACOGENOKI, d’introduire encore l’autre dossier pour voir, dans quelle mesure, nous pouvons la financer ».

Les produits laitiers mis sur le marché sont notamment, le Yaourt, le lait caillé, le beurre, la crème fraiche et le fromage. Ces produits qui remplissent les normes standard de qualité sont certifiés par l’OCC.

Mais malheureusement, l’insécurité, le mauvais état des routes, le manque d’énergie électrique, sont des contraintes que connait l’ACOGENOKI.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner