Kwilu : une épidémie décime les bovins à Bagata


Une épidemie décime les bovins dans le village Sia, en territoire de Bagata, dans la province du Kwilu.
Selon le député national, Garry Sakata, élu de Bagata, qui intervenait lundi 20 juillet sur Radio Okapi, les bêtes atteintes présentent comme symptômes notamment le rhume, l’affaiblissement et le gonflement de la peau puis survient la mort.

Etant donné que ces bêtes constituent l’élément principal de l’économie locale comme estime Garry Sakata, cette question était au centre d’un échange la semaine dernière entre les députés nationaux de Bagata et le ministre national de pêche et élevage.

L'élu de Bagata indique que le ministre de pêche et élevage a préparé un plan de riposte contre la dite épidémie, mais il est buté sur le plan financier. C’est dans cette optique qu’il sollicite l’implication du gouvernement congolais.

‘’En ce qui concerne la politique de son ministère, il a préconisé qu’on puisse procéder à une vaccination générale sur l’ensemble de la province. Et que les bêtes qui sont déjà atteintes soient traitées, mais que les autres soient vraiment vacciner pour tenter de réduire ou mettre fin à cette épidémie. Mais il est buté parfois à des questions de financement. Nous demandons également au gouvernement de faire en sorte qu’on facilite le travail du ministre de pêche et élevage enfin qu’il aille de l’avant’’, a-t-il déclaré.

Il y a lieu de noter que cette épidémie bovine du type pasteurellose qui est à l’origine de la mort de ces vaches, est entrain de tenter de progresser vers le territoire d’Idiofa, a ajouté le député Garry Sakata.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner