Sud-Kivu : 600 vaches volées lors des affrontements entre Twigwaneho et Maï-Maï Ebuela à Mutambala


Les affrontements opposent des Maï-Maï aux présumés à Twigwaneho depuis samedi 8 août dans la région de Mulima, à 90 Km à l'Ouest de la ville de Baraka, dans les moyens plateaux du secteur de Mutambala (Sud-Kivu). 

A cet effet, plus de 600 vaches ont été volées dans les villages Mulima et Nakiele.

Des sources locales affirment que les populations civiles de Ngoma et Katongo, proche de la rivière Mutambala, se sont déplacées vers Burembo, Iseke et Lakeside, des zones qu’elles considèrent plus sûres, au Sud de la ville de Baraka, par crainte des combattants Twigwaneho. Ces derniers  envisagent une autodéfense contre les Maï-Maï Ebuela, présumés auteurs du vol des bétails.

En outre, le porte-parole du secteur opérationnel Sokola 2 des FARDC au Sud du Sud-Kivu, le capitaine Dieudonné Kasereka, précise que le groupe des éleveurs en provenance de Bibokoboko est tombé dimanche 9 août dans l’embuscade tendue par les Maï-Maï  Ebuela Kibukila Mtetezi aux environs de Mulima. Ces éleveurs se rendaient à Minembwe dans les hauts plateaux lorsqu’ils ont été appréhendés.

D’après lui, les militaires du 2202e régiment des FARDC ont vite riposté à l’attaque, les mettant ainsi en déroute.

Le bourgmestre de la commune rurale de Minembwe, Gady Mukiza, de son côté, indique que les Maï-Maï Ebuela se sont retirés de Mugunga vers Mulima, d’autres ont fui vers Kilumbi. Mais une partie des vaches récupérées et les éleveurs ont, par la suite, été escortés par les FARDC jusqu’à Minembwe : 

« On a récupéré, je crois, plus de mille têtes de bétails. Mais il y a eu d’autres vaches qui se sont éclipsées dans la brousse. Sinon, le gros, une grande quantité des vaches est arrivée ici à Minembwe ».

Pour l’instant, la présence à Ngoma et ses environs des miliciens Twigwaneho à la recherche des vaches volées préoccupe la société civile de Mutambala à Baraka. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner