Tshopo : 11 maisons incendiées à Bayanguma après le meurtre d'un habitant


Près de onze maisons ont été incendiées mardi 11 août au village Bayanguma, situé à 27 Km au Nord de Kisangani sur l'axe Banalia (Tshopo). C'est en représailles des membres d'une famille victime de meurtre d'un des leurs par un autre habitant du même village.

Ce meurtre s'est produit dans une rizière selon un activiste des droits humains en séjour dans ce village.
Le présumé meurtrier est un oncle maternel de la victime. Il lui reprocherait d'avoir cultivé de grands champs au lieu de regagner son village paternel.
Il a été abattu a coups de machette avant d'être décapité par son bourreau, affirme la source.

Ayant appris ce drame, les membres de la famille de la victime ont incendié au moins 11 habitations des membres de la famille du supposé meurtrier.

A cet effet, le Ministre provincial en charge de l'Intérieur et sécurité, Jean Tongo Bandamali, a dépêché des éléments de la police sur les lieux pour rétablir le calme et procéder aux enquêtes.

Il a également affirmé que l'auteur du drame est arrêté par la police et sera remis aux instances compétentes pour s'expliquer sur le mobile de son forfait.

Il y a près de deux mois, sur le même axe routier mais au P.K. 12 de la ville, 3 personnes dont un policier avaient trouvé la mort dans un conflit entre deux communautés.
Le corps du policier décapité avait été enfoui dans le sol avant d’être découvert quelques jours après.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner