Recrudescence des évasions dans les prisons de l’ex-Equateur


L'évasion des détenus des maisons carcérales est devenue monnaie courante dans les prisons de l'ex province de l'Equateur.
Derniers cas en date, l'évasion de 2 condamnés pour association des malfaiteurs la nuit de mercredi à jeudi 13 août.   

Le Directeur de la prison centrale de Mbandaka, Pepinho Nsaka, a affirmé jeudi 13 août à Radio Okapi que l'évènement a eu lieu à 1 heure 57' (0h57' TU) une nouvelle évasion. Il s'agit de deux bandits de grand chemin qui ont cassé les portes de leurs cellules et escaladé la muraille dans l’obscurité.  

Malgré les coups de sommation des gardes, ils ont réussi à s'évanouir dans la nature. Ils étaient condamnés, par les juridictions militaires, l'un a perpétuité et l'autre à 17 ans de prison pour récidive et association des malfaiteurs. Les deux fugitifs Bolangi Matinda et Budja font ainsi l'objet d'un avis de recherche, a ajouté le directeur de la prison. 

Par ailleurs, le 10 août à Lisala, dans la Mongala, une autre évasion spectaculaire a eu lieu à la prison centrale, construite en 1922. 7 évadées, dont 5 condamnés et 2 détenus.

L'Action des Jeunes pour le Bien-être Social (AJBS) qui cite le directeur de la prison, souligne que cette énième évasion à Lisala a été occasionnée par un agent pénitentiaire. Celui-ci est aux arrêts. Il avait profité de l'absence des éléments de la police commis à la garde.  

Enfin, plusieurs observateurs justifient la récurrence de ces évasions à l'ex-Equateur par la vétusté des bâtiments, les mauvaises conditions de restauration et de prise en charge médicale des détenus. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner