Reprise des cultes à Beni : la mairie insiste sur le port obligatoire et correct des cache-nez dans les Eglises

A la veille de la reprise des activités religieuses prévue pour samedi 15 aout sur toute l’étendue de la République, le maire intérimaire de la ville de Beni au Nord-Kivu, Modeste Bakwanamaha, a insisté sur le port obligatoire et correct des cache-nez dans les Eglises. Selon lui, c’est une meilleure façon de lutter contre la pandémie de Covid-19.

« Chaque fidèle, avant de faire mouvement vers son Eglise au vers sa mosquée doit s’assurer qu’il a correctement mis son masque ou cache-nez. Cela est vrai pour les élèves, mais aussi pour les fidèles, et pour les gens qui se rendent dans tous les lieux publics notamment les marchés, dans des milieux de cérémonies, deuils, cérémonies de joie, … », a rappelé Modeste Bakwanamaha, après la réunion qu’il a eue avec les chefs et leaders des confessions religieuses.

A côté de cette mesure il faudra associer d’autres mesures notamment la distanciation, le lavage des mains et toute autre mesure qui peut nous aider à éradiquer cette pandémie, a fait savoir le maire.

Les cultes et activités religieuses dans des Eglises, après 4 mois de suspension dû à l’Etat d’urgence instauré à cause du coronavirus.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner