Conflit frontalier : les forces zambiennes continuent d’occuper Kapanga, dans le territoire de Moba

Les forces zambiennes continuent d’occuper la localité congolaise de Kapanga, située à 4 km de Kalubamba, dans le territoire de Moba. Cette révélation du gouvernement provincial du Tanganyika a été faite au cours d’un point de presse tenu ce mardi 18 août, par le porte-parole de l’exécutif provincial, le ministre Dieudonné Kamona.  

Cette dénonciation intervient 48 h après le retour à Kalemie de la délégation du gouvernement provincial qui a participé aux travaux de la dixième commission défense et sécurité RDC-Zambie, tenue à Lubumbashi du 10 au 14 août. 

 Au cours de ce point de presse, le porte-parole du gouvernement provincial du Tanganyika a étalé le mécontentement de l’exécutif provincial au sujet du rapport final de la commission Défense et sécurité RDC-Zambie. 

Selon le ministre, la commission mise sur pieds n’a pas pris en compte les préoccupations transmises par sa délégation.  

Dieudonné Kamona énumère ces préoccupations : 

« La reconnaissance par la Zambie d’avoir violé la frontière congolaise au niveau de Kibanga et Kalubamba et l’occupation de ces localités, la reconnaissance par la Zambie que son armée demeure jusqu’à ce jour sur le sol congolais au niveau de Kapanga, à 4 km de Kalubamba. Les experts de la sous-commission défense et sécurité n’ont pas voulu l’intégration de ces deux points dans le rapport final en préférant parler d’un simple incident frontalier. La délégation du Tanganyika a été obligée par cette passivité de se retirer de ces travaux ». 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner