Que faire pour parer une éventuelle crise financière en RDC dans les prochains mois ?

Dans une tribune publiée la semaine dernière, le premier ministre honoraire Samy Badibanga a analysé l’impact très négatif de la Covid-19 sur les finances publiques de la RDC.

Le vice-président du sénat propose pour parer au risque d’une crise financière dans les trois prochains mois que , la banque centrale s’assure de manière transparente du rapatriement rigoureux de 60% des devises produites par l’économie congolaise,  de redéfinir une quotité (20%) des devises sur les 60% rapatriés qui doit obligatoirement être cédée à la Banque centrale du Congo, de Conseiller au Gouvernement d’élargir les secteurs qui doivent payer leurs impôts en devises , et d’ augmenter sensiblement la quotité des dépenses de l’État à effectuer en devises.

Pensez-vous que ces propositions vont résoudre définitivement la question de l’instabilité de notre monnaie ?

 

/sites/default/files/2020-08/20200819-pa-situation-econimique-site.mp3

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner