Sud-Kivu : ville morte à Baraka pour exiger le départ du Maire de la ville

Toutes les activités sont paralysées lundi 24 Aout dans la ville de Baraka, en territoire de Fizi, au Sud-Kivu. La société civile a appelé à une ville morte pour s’opposer à la gestion de cette municipalité par l’actuel maire de Baraka. Ce dernier est accusé de plusieurs griefs dont son incapacité à gérer la ville et l’ingérence dans les affaires de la société civile. Le président de la société civile de la ville de Baraka, Joseph Appolo précise que cette ville morte vise le départ du maire de la ville

« Il se tient en ce moment une ville morte dans la ville de Baraka, c’est pour exiger le départ du maire de la ville pour dix griefs que les différentes forces vives ont retenu à sa charge notamment l’incompétence notoire à gérer cette ville mais aussi la division qu’il est entrain de semer au sein de la communauté en faisant ressusciter les anciens conflits qui avaient déjà été réglés par nos grands-parents, et aussi cette histoire de s’ingérer dans les affaires de la société civile afin de créer des troubles dans la ville, c’est pourquoi il y a cette ville morte aujourd’hui, tous les marchés n’ont pas ouvert, toutes les boutiques, tous les magasins, transport en commun, il n’y a rien qui se fait », a indiqué le président de la société civile de la ville de Baraka.

Joseph Appolo souligne que pendant la ville morte, ils appellent tous les citoyens à la désobéissance fiscale qui devra se poursuivre jusqu’au départ du maire.

« Aucune taxe, aucun impôt, aucune redevance due à la mairie même à la province ne devra être perçu dans la ville de Baraka jusqu’à l’obtention du départ du maire », a-t-il précisé.

Le maire de la ville de Baraka est resté injoignable. Le ministre provincial de l’intérieur du Sud Kivu dit être au courant de cette situation. Lwabanji Luasi Ngabo affirme qu’il va se rendre à Baraka pour résoudre toutes ces questions.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner