RDC : clôture de la semaine mondiale de l’allaitement maternel

La RDC a clôturé lundi 24 août,  la semaine de l'allaitement maternel. Ces activités de sensibilisation à l’allaitement exclusif du nouveau-né jusqu’à l’âge de six mois, sont venues renforcer les actions de sensibilisation de routine qui se font habituellement toutes les semaines dans les hôpitaux et centres de santé. C’est le cas au « centre et maternité Luyindu » au quartier Camp Munganga dans la commune de Ngaliema.

Selon des sources médicales, chaque vendredi, elles étaient une vingtaine ou une trentaine, les femmes enceintes qui étaient là pour des consultations. 

Le mardi, c’est au tour de celles qui ont nouvellement accouchées. Les conseils portent sur comment prévenir le paludisme et comment prendre soin de leurs bébés.

"Nous leur conseillons de les nourrir uniquement au sein sans ajout d’eau ou d’autres aliments. Là-dedans il y a tout ce dont le bébé a besoin et cela le protège contre des maladies comme la diarrhée et cela le rend fort", explique Gisèle Matondo, infirmière dispensant des enseignements.

Selon les mêmes sources, nombreuses parmi les femmes présentes disent appliquer ces méthodes et en connaissent les bienfaits.

"C’est mon 7e accouchement. J’ai nourri tous mes enfants au sein. Ils sont forts et sont rarement malades"  témoigne une maman.  

D’autres femmes peinent à les appliquer malgré les conseils reçus.

"Mon bébé prend le lait et la bouillie en boîtes. Mon bébé boit ( tète )trop je n’ai pas pu le nourrir uniquement au sein…. Moi, J’étais malade je ne produisais pas assez de lait pour mon bébé j’ai dû lui donner la bouilli et le lait en boîte", raconte une autre femme.

La semaine mondiale de l’allaitement maternel se clôture, mais sur terrain, les activités de sensibilisation de routine se poursuivent dans les hôpitaux et centres de santé.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner