Kongo-Central : marche de protestation des abonnés des SNEL et REGIDESO contre la surfacturation


Les abonnés de la société nationale d'électricité (SNEL) et ceux de la REGIDESO, du territoire de Songololo au Kongo-Central, ont organisé lundi 24 août une marche de protestation contre la surfacturation que ces deux compagnies publiques pratiquent au détriment de ces habitants.

Initiée par la société civile du coin, cette marche a eu pour point de départ la station-service de l'IME, pour chuter au bâtiment territorial de Songololo, où un mémorandum a été déposé auprès de l'administrateur de territoire.

Dans ce document, les consommateurs demandent aux responsables de la REGIDESO et ceux de la SNEL d'améliorer la desserte en eau potable et en énergie électrique au profit des abonnés.

La REGIDESO est présente dans cette contrée, mais « elle distribue de l'eau impropre à la consommation au abonnés et, cette eau ne jaillit qu'au milieu de la nuit », se plaignent les abonnés.  

En ce qui concerne la SNEL, se plaignent les consommateurs, l'insécurité bat son plein, car l'obscurité a gagné du terrain. 

Ces abonnés constatent une surfacturation sur ce qu’ils consomment depuis plus de 5 ans. 

Ainsi, ils demandent à ces deux institutions de procéder au changement des compteurs bien étalonnés aux abonnés régime-compteur.  

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner