Ituri : des affrontements entre les FARDC et la CODECO à Bambou perturbent le déroulement du TENAFEP

Les affrontements qui se déroulent depuis mercredi 26 août, entre la milice CODECO et les FARDC, à Bambou ont perturbé la poursuite normale de l’examen de test d’études primaires dans cette localité, située à environ 35 kilomètres au nord de Bunia en territoire de Djugu.

 Selon les autorités coutumières locales, des nombreux élèves ont fui pendant l’attaque de cette milice et n’ont pas passé le test. 

Le ministre provincial de l’EPST indique que l’examen s’est déroulé normalement malgré la panique qui a gagné les finalistes. De son côté, le porte-parole des FARDC rassure que la situation est sous contrôle.

Selon le chef de secteur de Walendu Djatsi, c'est pendant le déroulement du TENAFEP qu’un groupe de miliciens a attaqué une position des FARDC à Bambou. Des tirs nourris d’armes ont suivi pendant plus d’une heure. Cette situation a créé une panique dans le milieu. Claude Mateso indique que certains enfants ont abandonné l’examen pour se sauver. Il qualifie cet acte de crime

Le ministre provincial de l’EPST, Jean Vianney Anyolito, déplore cet incident. Mais, il soutient que les élèves ont été maitrisés dans les salles et ont passé normalement ces épreuves. Il précise que la deuxième journée s’est déroulée sans incident.

Le porte-parole de l’armée en Ituri rapporte que les FARDC ont repoussé ces miliciens et le calme est revenu dans cette entité. Le lieutenant Jules Ngongo ajoute qu’un dispositif lourd de l’armée est déployé à Bambou pour la protection de la population et de ses biens. 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner