Nord-Kivu-Masisi : L’UNICEF condamne l’attaque près d’un centre de TENAFEP ayant fait 3 morts dont un écolier

L’Unicef condamne fermement l’incident survenu jeudi 27 aout près d’un centre d’examen de fin d’études primaires et ayant couté la vie à trois personnes dont un élève finaliste du primaire, selon le premier bilan. « L’Unicef condamne avec la plus grande fermeté cette attaque près d’un centre d’examen. Toute attaque contre un tel lieu constitue une grave violation des droits de l’enfant. Une école c’est un lieu sacré, c’est un lieu où les enfants doivent apprendre bien entendu. Leurs parents les y envoient en toute confiance », a déclaré à Radio Okapi ce vendredi Jean Jacques Simon, chef de la communication au bureau de l’UNICEF en RDC.

Il invite toutes les parties prenantes, les belligérants au respect du  droit de l’enfant. « Vous savez, la République Démocratique du Congo a signé la déclaration sur la sécurité dans les écoles en 2016. Donc le pays s’est engagé ainsi à promouvoir et à protéger le droit à l’éducation dans les situations de conflit armé. Donc c’est extrêmement important comme mesure. Donc notre partenaire, le ministère de l’éducation dans les provinces du pays mais aussi au niveau national en est pleinement conscient » a-t-il conclu

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner