Haut-Uélé : viol d'une finaliste à Isiro


Une élève finaliste du secondaire a été victime d'agression sexuelle dans la nuit de samedi à dimanche 30 août dans la résidence où loge 34 élèves dont 16 filles, tous venus du territoire de Rungu, à soixante Kms d’Isiro pour passer l’examen d’Etat dont la première épreuve préliminaire, la dissertation a lieu ce lundi. 

Selon Léon Bigaba, responsable de la Voix des Opprimés (VDO), l'incident s’est produit alors que les élèves dormaient paisiblement. Curieusement, aux petites heures matinales, certains d’entre eux ont été réveillés par les cris de l’une de leurs camarades qui s’est retrouvée dénudée mais que beaucoup de leurs biens étaient aussi perdus. 

«  C’était pendant la nuit que les voleurs sont venus pour voler, ils nous ont trouvés entrain de dormir, ils ont pris l’argent, les téléphones. J’étais endormie, je me suis retrouvée quand ils étaient déjà partis, c’est par après que j’avais des douleurs », a témoigné la victime âgée de 19 ans.

Informés de cet incident, la VDO a saisi la police et le parquet de grande instance d’Isiro avant d’amener la victime dans un Centre hospitalier pour une éventuelle prise en charge. 

« Oui, c’est conclu, c'est un cas de viol. Maintenant on est en train de faire les examens pour approfondir, après, on va soigner la malade », a déclaré une des infirmières après la consultation médicale. 
 

Une prise en charge psychologique et/ou sociale s’avère aussi nécessaire, déclare la VDO.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner