Kasaï-Central : des blessés graves dans un accrochage entre deux ethnies à Luiza

Une accalmie s’observe depuis quelques jours dans le secteur de Bambaie, après un conflit coutumier opposant la population du village Kalala Mukwa Ndaba à celle de Tshinyambu.
ethnies.

Selon le président de la société civile locale, Martin Mulumba, cet affrontement a fait cinq blessés graves ainsi que cinq femmes violées et dix maisons incendiées.

Martin Mulumba en appelle ainsi à l’intervention des autorités politiques et administratives pour apporter la résolution définitive à ce différend :
« Je demande l’intervention des autorités. Avec les policiers ça ne va pas néanmoins avec l’intervention militaire, en installant un poste ici, il y aura la paix ».

Contacté, l’administrateur du territoire de Luiza, Thomas Mutui le reconnaît cette situation. Il assure avoir dépêché les policiers dans ce coin, où règne déjà l’accalmie entre ces deux camps. Il se propose d’organiser une descente dans cette partie de son territoire pour sensibiliser la population sur l’importance de la paix :

« D’un moment à l’autre je vais descendre pour lancer un message de paix et examiner ce dossier-là pour en savoir plus et chercher comment les départager ».

Depuis l’éclatement de ce conflit, certaines sources de la société civile de Bambaie confirment que le marché commun de Kalala Mukwa Ndaba n’a pas encore repris ses activités comme auparavant.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner