Butembo : la Commission diocésaine justice et paix invite Felix Tshisekedi à restaurer l’autorité de l’Etat

Le directeur de la Commission diocésaine justice et paix en diocèse de Butembo-Beni, abbé Aurélien Rukwata, a appelé lundi 21 septembre, le chef de l’Etat à restaurer l’autorité de l’Etat dans le grand du Nord-Kivu en éradiquant les groupes armes qui y pullulent. Il l’affirmé à l’occasion de la journée internationale de la paix. Il pense qu’il est temps que le président de la République évalue les promesses faites aux habitants de cette région à propos de la sécurité. 

« Le premier grand défi, c’est d’abord la restauration de l’autorité de l’Etat par la bonne gouvernance. La justice ne fait pas encore son travail. Les gens sont arrêtés mais aucun procès. Il faut qu’on le fasse », a déclaré l’abbé Aurélien Rukwata. 

Il a évoqué l’autre défi concernant la prolifération des groupes armés :  

« Les Mai-Mai, NDC (Nduma Defense of Congo), Mazembe, etc. Qu’est-ce qu’on en fait. Je dirai aussi la complicité locale. Autant d’éléments pour moi que je demanderai qu’on reconsidère en état pour faire une évaluation globale sans complaisance et que les responsabilités soient dégagées et établies.  Pour moi, il s’agit vraiment de revenir au chef de l’Etat que j’interpelle ici directement. » 

Le directeur de la Commission diocésaine justice et paix rappelle que le Président de la République avait promis le retour de la paix aux habitants du Nord-Kivu lors de sa campagne électorale : 

« Son Excellence Félix Tshisekedi Tshilombo, qui est passé par ici, et avait promis la paix endéans de trois mois. Voilà plus d’une année que continuons toujours à enterrer des morts. Nous voulons qu’il vienne voir ce que ses promesses ont donné et qu’il nous dise comment nous pouvons évoluer ensemble. Nous l’attendons. Nous avions appris qu’il serait à Goma pour une autre réunion nous pensions que notre priorité était d’abord de venir à Beni pour un peu évaluer ensemble avec lui ce qui a marché et ce qui n’a pas marché par rapport à ses promesses. » 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner