Coronavirus au Sud-Kivu : le PNUD débloque 28 000 USD pour des dispositifs de lavage des mains


Le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) a débloqué 28 000 USD pour produire localement des kits de protection pour limiter les dégâts pendant et après la pandémie de Covid-19 pour les usagers de deux grands marchés urbains de Bukavu, au Sud-Kivu.

Cette annonce a été faite lundi 21 septembre à l'issue de la réunion tenue au bureau du PNUD/Bukavu entre l'agence des Nations Unies et l'ONG "Action pour la promotion de l’environnement social"(APES), chargée de ce projet qui va durer trois mois.

Ces kits seront placés devant les entrées principales des marchés Central de Kadutu et de Panzi à Kamagema. 
« Le PNUD participe aux travaux de la Commission socio-économique du comité multi sectoriel du comité provincial de lutte contre la Covid-19 et en tant que tel nous sommes partie prenante aux actions de la commission pour limiter les dégâts après cette pandémie. C’est dans ce cadre que la commission a identifié les marchés comme les seuls endroits publics qui n’étaient pas fermés pendant qu’on a confiné tous les autres lieux publics », a déclaré le chef de bureau PNUD/Bukavu, Pierre Gusira Lungundu.

Pour lui, la particularité de ce projet est de sécuriser les vendeurs et les acheteurs sur les marchés :

« En allant vendre sur le marché, on entre en sécurité et qu’en sortant du marché on en sorte en sécurité. Et nous avons choisi quelques marchés à titre pilote pour voir si le modèle que nous voulons essayer sur ce marché peut réussir et si ça réussi nous allons continuer la mobilisation ».

Quelques ministres du gouvernement provincial du Sud-Kivu, l’OMS ainsi que les gérants de tous les 16 marchés de la ville de Bukavu ont pris part à cette rencontre.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner