Beni : un militaire et un civil écopent de la peine capitale pour meurtre

Le tribunal militaire de garnison de Beni-Butembo, siégeant en matière répressive au premier degré et en procédure de flagrance, a rendu mardi 29 septembre son verdict dans le dossier du meurtre d’Héritier Muheni. Il s’agit du jeune tenancier d’une cabine téléphonique, qui avait été tué par balle le 5 septembre au quartier Tamende, en commune Mulekera, dans la ville de Beni (Nord-Kivu). Deux prévenus poursuivis dans cette affaire (un militaire FARDC et un civil) ont été reconnus coupables et condamnés à la peine capitale.

Le soldat de deuxième classe des FARDC, Kabamba Malango, a été condamné à la peine capitale pour meurtre du jeune Heritier Muheni et association de malfaiteurs en vue de faciliter le vol des biens de la victime. Le tribunal militaire de garnison de Beni-Butembo a également prononcé le renvoi de l’armée de ce soldat du 141ème bataillon spécial commando des FARDC basé à Eringeti et Mayisafi dans le territoire de Beni.

Quant au prévenu Katembo Malasi, civil de son état, il a lui aussi été condamné à la peine de mort pour association de malfaiteurs.

Selon le tribunal, il ne peut bénéficier d’une quelconque faveur ni de remise de peine avant dix ans.

Statuant sur l’action civile, le tribunal a condamné le militaire Kabamba Malango, solidairement avec l’Etat congolais, au paiement au titre de dommages et intérêts, la somme de 100 000 USD équivalent en franc congolais au profit de la partie civile pour les préjudices causés.

Le tribunal a reconnu l’Etat Congolais, civilement responsable, pour manque de surveillance de ses sujets, manque d’encadrement de ses militaires et mauvais recrutement au sein de l’armée.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner