RDC : une quinzaine des maisons incendiées à Inongo par la police

Une quinzaine des maisons appartenant aux civils ont été incendiées l’après-midi du mardi dernier au quartier Likwangola dans la ville d’Inongo (Maï-Ndombe), a indiqué mercredi 30 septembre le président du cadre de concertation provinciale de la société civile, Isidore Bolikala. Selon lui, ce sont les éléments de la police qui ont posé cet acte, pour venger la mort de leur collègue.

Les policiers attribuent aux habitants de ce quartier la mort de leur collègue. Pour eux, ce policier avait été trouvé mort dans une maison où l’on vend du chanvre. 

Selon les sources locales, au total seize maisons de paisibles citoyens du quartier Likwangola ont été incendiées mardi dernier, dans la ville d’Inongo. 

Isidore Bolikala indique que cette situation a créé une vive tension dans l’après-midi de mardi au chef-lieu du Maï-Ndombe. Il condamne cet acte commis par des policiers et demande que les auteurs de cet incendie répondent de leurs actes. 

Le responsable local de la police, contacté par Radio Okapi, s’est réservé de tout commentaire et a promis de réagir au moment voulu le temps que la situation se normalise. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner