Bas-Uele : situation tendue à Amadi après l'arrestation de 2 personnes accusées d'incendies des maisons des Mbororos

L'atmosphère était tendue lundi 5 octobre dans le village Amadi, en territoire de Poko situé à environ 300 Km, au nord de Buta, dans la province du Bas-Uele.

Cette situation fait suite à l'arrestation par la police de deux jeunes gens accusés d'avoir incendié 14 habitations des éleveurs étrangers "Mbororos". Ces incidents ont eu lieu dans la nuit de samedi à dimanche 4 octobre.

Le président de la société civile locale, Ndika Boso, a ainsi lancé un appel aux autorités afin d'expulser ces éleveurs du territoire congolais.
Mais aucune réaction n'a été enregistrée du côté des autorités politico-administratives, à cet effet.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner