RDC : les chefs d'Etat condamnent l'activisme des forces négatives dans la sous-region

Les chefs d’Etat de la RDC, Felix Tshisekedi, du Rwanda, Paul Kagame, d’Ouganda, Yoweri Museveni, d’Angola, João Lourenco, ont réaffirmé mercredi 7 octobre leur volonté de conjuguer leurs efforts visant à éradiquer les forces négatives et les groupes armés opérant dans la sous-région des Grands Lacs.

Ils ont fait cette déclaration après 3 heures d'échanges par visioconférence. Le communiqué final, qui a sanctionné les travaux, a été lu par la ministre congolaise des Affaires étrangères Ntumba Nzeza.

Selon elle, le mini-sommet quadripartite a « condamné l'activisme des forces négatives dans la sous-région des Grands Lacs et ont réaffirmé leur volonté de militer pour le renforcement des capacités de mécanismes existants dans la sous-région, afin de couper les forces négatives de sources de financement de leurs activités et de lutter conjointement contre les réseaux maffieux tant régionaux qu'internationaux qui contribuent à l'exploitation et au commerce illicite des ressources naturelles dans la sous-région des Grands Lacs. »

Dans le contexte actuel, « il n'y a nullement d'alternative à la conjugaison des efforts pour relever ces nombreux défis et mettre un terme à des cycles récurrents de violences armées qui insécurisent l'avenir de nos Etats et de nos populations », a déclaré le Président Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo, qui avait ouvert cette rencontre à partir de la ville de Goma, où il séjourne depuis lundi dernier.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner