RDC : combats entre l’armée et la milice CODECO dans la périphérie de Bunia

Des violents combats ont opposés samedi 24 octobre les FARDC et une faction de la milice CODECO vers Kijogo et Fichama à la périphérie de Bunia. Des détonations d'armes lourdes ont été entendues dans la ville, provoquant un déplacement massif de la population à Fêlé et une partie du quartier Kindia. Selon le porte-parole de l'armée en Ituri, les opérations sont en cours pour neutraliser cette faction réfractaire au processus de paix.

Des sources concordantes rapportent que ces miliciens ont attaqué samedi matin deux positions des militaires non loin de la ville. Aussitôt, l’armée a renforcé son dispositif pour traquer ces hommes armés.

Selon le porte-parole de l’armée en Ituri, les combats se poursuivaient dans la journée et que le bilan n’était est pas encore disponible. Cependant, certains habitants affirment avoir aperçu deux militaires blessés, qui seraient acheminés à l’hôpital général de Bunia. Du coté, de cette milice, c’est la débandade.

Certains habitants redoutent l’infiltration de ces miliciens dans la ville. Ce qui a provoqué un déplacement de la population. Les localités de Dele, Kijogo et Fichama à l’entrée de Bunia et une partie du quartier Kindia sont presque vidées de leurs habitants.

La circulation est timide sur le tronçon Bunia-Kasenyi à la suite des opérations militaires en cours. La population salue la présence des forces de la MONUSCO, qui se sont déplacées dans la zone pour appuyer les FARDC.  

La faction de CODECO dénommée « Alliance pour la libération du Congo », basée à Ezekere, a multiplié depuis une semaine des exactions dans les localités lacustres et sur l'axe Bunia-Kasenyi. Jeudi dernier, ils avaient pillé une centaine des vaches à Nayakeru. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner