RDC : l’armée et les Maï-Maï Mazembe s’affrontent de nouveau à Lubero

Les FARDC et les Maï-Maï Mazembe se sont de nouveau affrontés dimanche 25 octobre à Kanzanza sur la côte ouest du lac Edouard en territoire de Lubero (Nord-Kivu). Selon l’administrateur du territoire, cette zone est actuellement sous contrôle des FARDC. La coordination de la nouvelle société civile de Lubero indique que cette localité et les localités voisines sont quasiment vidées de leurs habitants. Elle appelle les autorités politico administratives et militaires à éradiquer définitivement l’activisme de ces miliciens pour permettre à la population de vaquer librement à ses occupations.    

Cette nouvelle attaque des FARDC contre les Maï-Maï  Mazembe de feu Kitete  a été lancée tôt le matin de ce dimanche à Kanzana. D’après l’administrateur du territoire, Richard Nyembo wa Nyembo, tous les miliciens qui occupaient cette zone de la côte ouest du lac Edouard sont mis en déroute par les FARDC et leur leader autoproclamé, Shetani, est en fuite.

Il avance un bilan provisoire d’un Maï-Maï tué et de deux autres capturés. Les campements de ces miliciens ont été aussi détruits, poursuit la même source.

Richard Nyembo wa Nyembo appelle ainsi les habitants à regagner leurs localités car la zone est déjà   sous contrôle des FARDC.

De son côté, le président de la nouvelle société civile de Lubero, Bayireke Kisusu, déplore ce déplacement massif de la population. Il invite les autorités à éradiquer définitivement l’activisme  de  ces assaillants, qui accentuent la souffrance de la population de la région.

Contacté par Radio Okapi, le commandant des opérations Sokola 1 Axe Sud confirme l’attaque et promet de donner le bilan plus tard. Les opérations contre les Maï-Maï dans cette partie du territoire de  Lubero ont été lancées depuis vendredi dernier.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner