Kinshasa : le Centre de santé Vigana dénonce la spoliation de son site


Le Centre de Santé Vigana, situé dans la commune de Lingwala à Kinshasa, dénonce la tentative de spoliation de l’espace qui l’abrite, par des privés.

Le médecin directeur de cette formation sanitaire, Dr Wamba Nice, l’a fait savoir mercredi 28 octobre au cours d'un entretien accordé à Radio Okapi.

Il indique que les responsables du centre ont été convoqués au parquet général près la Cour de Cassation pour présenter les titres de propriété alors que le centre Vigana est une propriété de l’Etat congolais :

« Cet hôpital a été construit en 1953. Vous vous imaginez. Et une personne vient surgir en 1997 pour dire que c’est sa parcelle. C’est un sérieux problème. [….]. Nous avons été convoques au niveau du parquet général près la Cour de Cassation, au bureau du procureur général pour une confrontation. Malheureusement, on a ajourné ça, parce qu’on ne connaissait pas le motif de l’invitation. On devrait se préparer pour amener les éléments de preuves qui montrent que l’hôpital appartient à l’Etat ».

Le docteur Wamba lance ainsi un plaidoyer auprès du chef de l’Etat et des autres instances du pays :

« On nous demande : est-ce que vous avez les titres ? Est-ce que vous pouvez demander des titres à l’Hôpital général de référence de Kinshasa ? Vous pouvez demander des titres aux Cliniques Universitaires de Kinshasa ? Les institutions de l’Etat n’ont pas de titres parce qu’elles appartiennent à l’Etat. C’est de sérieux problèmes parce qu’on a eu à tuer une personne à cause de ça. On vient construire de force et on casse et c’est la raison pour laquelle nous voulons faire le plaidoyer auprès des politiciens, dont auprès du Président de la République pour que nous puissions trouver une solution à ce problème. »

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner