Kongo-Central : manque d’écoles dans certains villages du secteur de Lufu


Les villages de trois groupements du secteur de Lufu (Kongo-Central) manquent d'écoles. Conséquence : les enfants en âge de scolarité vivant dans ces villages ne vont pas à l'école.

Dans un entretien accordé jeudi 29 octobre, le chef du secteur de Lufu, Jacquemin Mbenza, indique que sa juridiction presque pas d'écoles, notamment dans les villages Lungu, Kiwelo, et Kionzo, situés dans le groupement Vivi.

La plupart d'enfants qui ont pourtant atteint l'âge de débuter l'école primaire accompagnent tous les jours leurs mères aux champs.
C'est souvent à l'âge de 9 ans que ces enfants prennent pour la première fois le chemin de l'école, a-t-il indiqué.

Ce chef de secteur demande, par ailleurs, aux autorités de construire les écoles dans cette contrée pour aider la jeunesse.

Dans l'entre-temps, les enfants ayant l'âge un peu avancé traversent une grande rivière par pirogue tous les jours pour aller étudier au village Ngangila, à près de 8 kilomètres de leurs villages.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner