Sindika Dokolo est mort


L’homme d’affaires et opposant congolais Sindika Dokolo est mort, a-t-on appris de plusieurs proches.
Le mari d’Isabel Dos Santos vivait à Dubaï où il s’est éteint jeudi 29 octobre suite à un accident.

Il avait depuis un an connu des ennuis judiciaires avec son pays d’adoption, l’Angola, qui avait saisi ses biens et ceux de son épouse, l’accusant de détournements. Mais dans son pays de naissance, la RDC, il était parmi les figures de l’opposition.

Fils d’Augustin Dokolo, le premier banquier privé du Zaire, Sindika Dokolo s’était fait connaitre des partis d’opposition et de la société civile pour son combat contre un troisième mandat de Joseph Kabila.

Il avait même fondé, en 2017, un mouvement citoyen, les Congolais debout, et appuyé financièrement d’autres organisations et personnalités. En Europe, Sindika Dokolo est connu comme un collectionneur d’art africain. Sindika Dokolo avait 48 ans. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner