Beni : des présumés rebelles ADF tuent 4 civils à Bayeti

Quatre civils ont été tués par des présumés rebelles ougandais de l’ADF, vendredi 30 octobre à Bayeti, localité située à environ 20 km, à l’Ouest de la commune de Oicha. Cet énième assassinat intervient un jour seulement après celui de la veille, où 19 autres civils ont péri, se désole la société civile locale. Elle rappelle que cette localité de a été victime d’assassinat la nuit du mercredi à jeudi 29 octobre.

Bayeyi, a été de nouveau visitée le lendemain, par des rebelles ougandais de l’ADF. Selon la société civile locale, les quatre civils tués sont ceux qui fuiraient l’insécurité dans la localité de Bayeti pour se rendre à la commune rurale de Oicha.

C’est en cours de route dans la forêt qu’ils sont tombés dans l’embuscade de ces rebelles. La situation reste confuse dans la région, des déplacements massifs de la population sont signalés vers les zones sécurisées.

Ce nouveau massacre porte à 23 civils tués en deux jours dans la localité de Bayeti.

La société civile pour sa part, demande à l’armé de prendre avec considération toutes les alertes sécuritaires mais surtout qu’elle prenne des mesures pour attaquer les rebelles des ADF, qui ont pris la direction des villages Kukutama-Mantumbi.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner