Sud-Kivu : calme relatif à Masango après des combats qui ont fait trois morts

Un Calme relatif est observé mardi 3 novembre dans la localité de Masango, dans le groupement de Bijombo, dans les hauts plateaux du territoire d'Uvira (Sud-Kivu). Cette accalmie intervient après un week-end agité à la suite des affrontements armés entre des éléments du colonel déserteur de l'armée Michel Rukunda Makanika et des miliciens du groupe Biloze Bishambuke à Masango. Trois personnes ont été tuées et plusieurs blessés ont été recensés.

Ces combats débutés le week-end dernier se sont poursuivis lundi dans cette localité, indiquent des sources locales.

D’après le chef local, Kabarure Fidèle, les éléments de Makanika en provenance de Rurambo, dans la chefferie de Bafuliiru, sont tombés dans une embuscade tendue à Kanono, à 3 heures de marche de Masango, par des miliciens du groupe Biloze Bishambuke.

Après échange des tirs la nuit du dimanche 1er novembre dernier, les éléments de Makanika se sont dispersés dans la forêt.

De son côté, le chef de groupement, Tete Amisi, qui est rentré lundi 2 novembre à Uvira en provenance de Bijombo confirme que les éléments du groupe Makanika étaient de passage dans cette zone pour se rendre dans le territoire de Fizi lorsqu’ils ont été attaqués à Malimba, près de Masango.

Ils ont réussi à traverser en empruntant un autre chemin malgré ces échanges des tirs. Tete Amisi souligne par ailleurs que d’autres combats sont signalés depuis la semaine dernière dans les limites entre le territoire d’Uvira et le territoire de Mwenga/Secteur d’Itombwe, des combats opposant les FARDC aux rebelles burundais du FNL.

Ces derniers se sont retirés dans la forêt de Kalundu et les montagnes de Kanono.

Le porte-parole du secteur opérationnel Sokola 2 au Sud, le capitaine Dieudonné Kasereka, confirme cette traque des rebelles burundais par l’armée.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner