Kasaï-Central : l'administrateur de Dimbelenge réclame le déploiement des militaires à Mashala


L’administrateur du territoire de Dimbelenge plaide pour le renforcement de la présence militaire dans le secteur de Mashala (Kasaï-Central).

L’administrateur de Dimbelenge, Roger Mangenda, indique que le chef de secteur de Mashala s’est rendu au groupement Tshibuema en compagnie de trois policiers samedi 31 octobre. Sa mission consistait à arrêter un ex-milicien accusé de s’opposer à la présence des agents de l’Etat.

Sur place, ajoute-t-il, la population s’est farouchement opposée à cette arrestation et a violemment agressé la délégation, qui a réussi tout de même à prendre fuite.  

Un jour avant l’annonce de l’arrivée de cette équipe sur place, diverses sources locales rapportent qu’un certain Mukoma, présumé chef ex-milicien Kamuina Nsapu, aurait harangué une importante foule.
Muni d’une arme de guerre et jouissant du soutien total de la population, il aurait indiqué qu’il n’accepterait plus la présence des agents de l’Etat dans le groupement Tshibuema.  

Face à cette situation, l’administrateur de Dimbelenge est en mission à Kananga pour poser le problème aux autorités. Contacté par Radio Okapi, le ministre provincial de l’Intérieur promet de réagir après leur entretien.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner